« Drive me to love » de N.C. Bastian

The Lovely Teacher Addiction est accro aux romans de N.C. Bastian. Avec une chronique aussi positive que celle de Drive me to love (&H), nul doute que vous vous précipiterez à la rencontre de l’autrice ce week-end.

Si vous ne connaissez pas encore la plume de N.C. Bastian , il est grand temps d’y remédier et de découvrir des univers géniaux, intenses et addictifs. J’ai lu tous les romans de cette autrice et une fois de plus , je suis sous le charme et conquise. J’ai été Noahtisée (vous comprendrez en lisant le roman) et j’ai adoré de A à Z cette romance.

Noah Camara est le nouveau bad boy de ce mois de février. J’ai débuté la lecture hier de ce roman et si une migraine n’avait pas pointé le bout de son nez, je pense que je l’aurais dévoré d’une seule traite. N.C. Bastian nous permet donc de découvrir ce héros arrogant, sexy en diable et qui sait pertinemment ce qu’il veut. Quand il a une idée derrière la tête, autant vous dire qu’il n’en démord pas et ce pour notre plus grand plaisir. Dans le prologue, nous assistons à un moment crucial qui va façonner celui qu’il va devenir. Sans l’aide de Christopher, il aurait complètement sombré mais ce garde-fou ne va pas l’empêcher de commettre quelques impairs. Quand sa quiétude au bord du lac est troublée par l’arrivée intempestive d’une jeune femme, il se jure de se venger et de la briser. Pourtant, il va vite se rendre compte que la colère laisse place à l’apaisement quand elle va entrer en scène. Il ne sait pas ce qu’elle a de plus que les autres filles; mais il est bien décidé à se l’enlever de la tête dès que possible. Il va donc la suivre partout et la draguer effrontément, mais cela ne semble pas porter ses fruits. Il semblerait que Mélissa soit la seule femme qui va résister à son charme incroyable.

Si Noah est accro à l’adrénaline, il ne vit que pour les courses illégales qui font de lui un champion derrière le volant. Il ne résiste jamais à un défi mais attention à ne pas trop s’attirer d’ennemis. Si Christopher, Terrence et Jeremie savent dans quel univers ils mettent les pieds, on ne peut pas dire la même chose en ce qui concerne Méli. La vitesse, les paris, l’illégalité ne font pas partie de sa vie mais pourtant, tel un papillon attiré par une flamme, elle va s’approcher et prendre le risque de se brûler les ailes. L’analogie avec le papillon va particulièrement bien à cette jeune femme qui est encore au stade de chrysalide et qui pourrait se transformer au contact de ce bad boy. Elle va donc repousser ses limites, mais pourra-t-elle céder aux appels de la tentation ? Peut-elle vraiment faire confiance à ce jeune homme qui ne semble avoir peur de rien ? On va connaître un peu son passé et heureusement, elle pourra compter sur sa seule amie Zohra pour lui donner de bons conseils. Elle sera une oreille attentive et saura la guider du mieux qu’elle peut. Ce que j’ai adoré chez Méli est le fait qu’elle ne soit pas une princesse en détresse car elle a du caractère et saura défendre ses opinions. Sera-t-elle la lumière dans les ténèbres de Noah ? Ne risque-t-elle pas de se perdre en route et de souffrir ?

Noah Camara est donc notre héros et on ne peut que succomber à son charme. Il souffle un air d’interdit et on a envie de se dépasser pour avoir la chance qu’il fasse partie de notre vie. Il ne cache pas ses failles ni celui qu’il est et il ne déviera pas de la voie qu’il a choisi. Certes, certains paramètres vont entrer en jeu et changer un peu ses perspectives mais le danger ne lui fait pas peur. Il ne reculera devant rien pour parvenir à ses fins et on espère que notre jeune héroïne saura lui donner envie de donner une nouvelle direction à sa vie tout en suscitant chez lui une quelconque émotion. Christopher est donc son meilleur ami. Il l’a vu dans les pires moments de sa vie donc il sait parfaitement comment il fonctionne. On ne peut pas le duper et il saura déchiffrer l’attitude de son ami même si ce dernier nie les faits ou l’évidence. Les courses de voiture sont leur carburant ou leur énergie et hors de question de leur y faire renoncer. Christopher ne voudrait pas que l’attitude de son ami fasse souffrir la jeune femme, mais pourra-t-il faire entendre raison à cette tête de mule ? Dans tous les cas, nous découvrons un jeune homme loyal et fidèle en amitié et on se met dès lors à espérer que cela pourrait découler sur sa vie sentimentale. Après l’épreuve qu’il a subie, il est évident qu’il ne veut plus souffrir et quel meilleur moyen que de ne ressentir plus rien.

Bref, je ne vous en dis pas plus mais accrochez vos ceintures et embarquez dans un univers énergique, dynamique où l’adrénaline coule à flots et où une rencontre pourrait tout chambouler. Drive me to love est le nouveau roman de N.C. Bastian qui m’a une nouvelle fois envoûtée avec sa plume et ses personnages. La romance est très addictive et nous donne envie de connaître le dénouement final. Noah passera-t-il la ligne d’arrivée sans dommages collatéraux ? Méli pourra-t-elle se faire une place dans un univers aux antipodes du sien ?

N.C. Bastian dédicacera le samedi et le dimanche sur le stand du Furet du Nord.