« Fall to me », de Juliette Bonte

Toujours aussi enthousiaste, The Lovely Teacher Addiction a eu un faible pour cette nouvelle de Juliette Bonte, publiée dans le recueil « Surtout pas toi » (collection &H).

Montana Edwards est une jeune femme qui est devenue flic par conviction, mais surtout pour tenter de tirer un trait sur son passé et passer les menottes à celui qui n’a pas su tenir sa promesse. A huit ans, cette jeune fille parfaite a découvert un de ses voisins, Finn, qui n’a pas eu la même chance qu’elle qui a grandi dans un environnement familial aimant et doux. Très vite ces deux enfants se sont liés d’amitié alors qu’ils évoluaient dans deux univers tellement différents. Elle était la lumière dans les ténèbres de ce jeune garçon et tout aurait pu être idyllique si une nuit tout n’avait pas basculé. A l’âge adulte, elle est restée du bon côté de la loi et est devenue policière. Très talentueuse, elle travaille en équipe avec Alec qui va sentir une certaine obsession à mettre derrière les verrous un chef de gang. Quand Montana se retrouve face à ce chef, elle va constater que les choses ne sont pas aussi évidentes qu’elles devraient l’être.

Finn est un garçon qui n’a jamais eu le contrôle sur sa vie. Il a dû faire des choix à des âges où normalement on se préoccupe de choses bien plus légères. Mais il a toujours su qu’il ne serait jamais à la hauteur de cette jeune femme qu’il a toujours idéalisée. A l’âge adulte, il est devenu une tout autre personne et son nom de chef de bande impose le respect. Il a peu à peu gravi les échelons de l’illégalité et rien ni personne nous pourra le faire changer de cap. Depuis qu’il a quatorze ans, il n’a qu’une seule idée en tête et il mettra tout en oeuvre pour y parvenir. J’ai adoré la psychologie de ce personnage car ce n’est ni blanc ni noir avec lui dans le sens où on sent le combat qu’il va devoir mener contre lui-même. Quand une certaine jeune femme réapparaît dans sa vie, on se demande s’il pourra rester cet être indifférent et froid qu’il est devenu par la force des choses. Le passé pourrait-il tout dévaster sur son passage?

Bref, ne manquez pas cette nouvelle de Juliette Bonte dont j’adore toujours autant, si ce n’est plus, la plume. Je me suis régalée avec cette tension narrative qui a fait palpiter mon coeur et qui m’a plongée dans un univers très addictif. Les personnages sont très prenants et on a envie de voir où le futur va les mener après un passé des plus agités. N’hésitez donc pas à fall for Juliette et cette nouvelle que vous allez adorer.

Juliette Bonte sera en dédicace le samedi et le dimanche sur le stand du Furet du Nord.